La germination des graines de cannabis

0 / 5 (0 votes)

La première étape cruciale pour une culture en intérieur est la réussite de la germination des graines de cannabis. Au vu du prix de certaines variétés, les erreurs se payent cash, alors autant mettre toutes les chances de son côté en utilisant la méthode la plus adaptée.

La méthode traditionnelle

La méthode « historique » pour faire germer ses graines est de les placer entre 2 feuilles d’essuie-tout abondamment humidifié lui-même placé entre deux assiettes pour augmenter le taux d’humidité. Bien que cette méthode fonctionne parfaitement, la faience des assiettes a tendance à être froide, ce qui peut poser problème en hiver sachant que la température idéale pour faire germer ses graines de cannabis est de 21°. L’idéal est donc de remplacer les assiettes par de petits récipient de type tupperware.

Faire germer ses graines dans l’eau

Moins prisée et critiquée par certains, cette méthode peut néanmoins s’avérer payante sur de vieilles graines difficiles à faire germer. Il suffit de laisser les graines dans un verre d’eau 12 à 15h environ. Les graines qui n’ont pas germées passé ce délai passent à la méthode classique.

Faire germer ses graines en éponge d’enracinement (type Root!t)

Crées pour favoriser les taux de germination et d’enracinement des boutures, les éponges d’enracinement de type RootiT évitent pas mal de manipulations. De forme similaire à des pastilles de tourbe, les éponges doivent être prétrempés avant d’accueillir les graines à 3-5mm de profondeur et d’être placés dans une mini-serre humide dans un endroit sombre à 21° environ.

Faire germer ses graines directement en terre

Le taux de germination risque de chuter, mais cette méthode peut convenir à ceux qui cherchent les plants les plus robustes, notamment pour de la culture en extérieur. On place les graines à 3-5mm de profondeur en tassant très délicatement la terre (les terreaux spécial germination fonctionnent très bien). On arrose ensuite à l’eau claire, sans engrais. Pour augmenter l’humidité, il est possible de placer un film plastique sur le pot après l’arrosage.

Après la germination

Une fois que la germination est terminée, les graines doivent être placées à 2-5mm de profondeur dans un substrat adapté (pastille de tourbe, laine de roche, ou directement en terre. Les graines germées en RootiT peuvent être placées directement en serre.

Une petite serre chauffantes couplée à un néon permettent de créer le climat idéal pour l’enracinement (27°, 70% d’humidité), en cycle 24/24 ou 18/6. Il est toujours possible d’utiliser une lampe de type Mh ou HPS en la plaçant à distance respectable de la serre (entre 50 et 100cm selon la puissance de la lampe).

Share this post

Subscribe to the Weedletter

Subscribe for free to get exclusive growing tips, coupon codes and more !